Observatoire de l'équilibre agro‑sylvo‑cynégétique

Bienvenue sur le site de l’Observatoire partagé de l’équilibre agro‑sylvo‑cynégétique du territoire du Parc national des Cévennes !

Pour comprendre la démarche, nous vous la présentons ici en 4 questions. Pour aller plus loin, n’hésitez pas à consulter les pages détaillant les principes et le contenu de l'Observatoire.


Qu’est-ce que c’est ?

L'Observatoire est un dispositif qui vise à apprécier et suivre l’équilibre entre les populations de grand gibier (cerf, chevreuil, sanglier, mouflon et chamois), leur milieu de vie et les activités humaines (et notamment agricoles et forestières).


A quoi ça sert ?

L'Observatoire constitue un outil d’aide à la décision. Les données collectées et centralisées permettent aux acteurs du territoire et aux décideurs de définir des mesures de gestion des populations animales et des milieux naturels adaptées aux réalités de terrain et répondant aux préoccupations de tous.


Qui participe ?

L’Observatoire est un outil collectif et participatif. Il rassemble des représentants du secteur forestier, du monde agricole et des chasseurs, ainsi que l’établissement public du Parc national des Cévennes, les services de l’État et des experts scientifiques nationaux (voir la liste des partenaires impliqués dans la démarche).


Quel est le territoire concerné ?

Le périmètre de l'Observatoire est constitué des communes en partie incluses ou limitrophes au cœur du Parc national des Cévennes (la carte de ce périmètre peut être consultée ici).


À ce jour, l’Observatoire de l’équilibre agro-sylvo-cynégétique et son site Internet sont encore en construction. Plusieurs volets sont opérationnels (cf. description du contenu de l'Observatoire), mais seul l’outil de déclaration des dégâts forestiers a pour le moment été mis en ligne.

À ce stade, de nombreuses données existantes (plans de chasse, dégâts agricoles, indicateurs de changement écologique, etc.) restent donc à intégrer, et les pages présentant les résultats des suivis mis en œuvre seront élaborées lors des prochaines étapes du projet.