Observatoire de l'équilibre agro‑sylvo‑cynégétique

Les objectifs de l’Observatoire

L’objectif global de l’Observatoire de l’équilibre agro‑sylvo‑cynégétique est d’apprécier et de suivre l’état d’équilibre entre les populations d’ongulés sauvages (cerf, chevreuil, sanglier, mouflon, chamois), leur milieu de vie et les activités humaines (et notamment agricoles et forestières). Cela passe inévitablement par la collecte, la centralisation et la valorisation de données fiables et objectives contribuant à l’appréciation de cet équilibre.


La notion d’équilibre agro‑sylvo‑cynégétique étant étroitement liée aux objectifs poursuivis par les acteurs du territoire (cf. définition issue du Code de l’environnement), l’instauration d’un dialogue et d’un climat de confiance entre l’ensemble des parties prenantes constitue également une condition indispensable à l’atteinte de cet équilibre. L’Observatoire vise donc également à améliorer le dialogue entre agriculteurs, chasseurs, forestiers, établissements publics et services de l'Etat en les réunissant au sein d’un dispositif collectif et participatif.


L’Observatoire constituera par ailleurs un outil d’information, de communication et de sensibilisation de l’ensemble des acteurs du territoire, via la diffusion des résultats issus des données collectées et le partage des informations relatives à l’équilibre agro‑sylvo‑cynégétique.


L’Observatoire de l’équilibre agro‑sylvo‑cynégétique a donc vocation à constituer un outil d’aide à la gestion et à la décision. Les données, collectées selon des méthodologies validées par l’ensemble des partenaires, et les résultats qui en sont issus, sont destinés à être utilisés par les gestionnaires lors de la détermination des modalités de gestion des populations d’ongulés sauvages et des milieux forestiers et agricoles.